Sauvetage sportif mission accomplie!

Malgré le vent et la neige, l’ambiance était tropicale le samedi 17 décembre à Drummondville. C’était le soleil et la chaleur qui trônaient à l’Aqua complexe. En effet, le Club de sauvetage du Réseau aquatique Drummondville (CSRAD) recevait la Classique hivernale de sauvetage sportif sous le thème d’un voyage tout inclus à Punta Cana. Les membres du comité organisateur ont épaté la galerie en créant une ambiance exotique : parcours de golf, authentique Tiki-bar et même des palmiers décoraient la piscine. Les spectateurs ont été enchantés d’avoir à leur disposition de gentilles organisatrices pour les guider à travers des épreuves et mises en scène peu communes.

Le sauvetage sportif est un sport qui regroupe quatre épreuves :  premiers soins, priorité, surveillance et physique. Ce sont 64 athlètes divisés en 3 catégories d’âge (11 ans et moins, 12-13 ans et 14-15 ans) venant de 11 clubs différents, qui ont compétitionné à Drummondville. Des équipes venues de Val d’Or, d’Alma et Gatineau entre autres, ont fait tout ce chemin pour participer à la 5e compétition des jeunes sauveteurs organisée par le CSRAD depuis sa création en 2012. Les équipes ont été bien reçues. Certaines ont même profité de leur visite pour s’émerveiller devant le décor illuminé du Village québécois d’antan.

Le Club local, CSRAD, a bien performé, 9 athlètes de Drummondville ont participé à la compétition. Le duo 14-15 ans, Émiliane Léveillée et Béatrice Filion, a terminé en 4e place au cumulatif des quatre épreuves. Les filles ont terminé en 3e place dans l’épreuve de premiers soins et de surveillance. Quant à Malory Boisclair, elle a terminé au cumulatif en 5e place dans la catégorie 12-13 solo, mais elle a eu d’excellents résultats dans les épreuves physiques où elle a terminé en 1iere et 2e place en surveillance, en portage et remorquage du mannequin. Audrey Turcotte Bourgeois entraîneur-chef du CSRAD est très fière de ses athlètes, « les jeunes sauveteurs étaient très fiers d’affronter des adversaires tels que le Club de sauvetage Dam’eauclès de Val d’Or. » Selon elle le niveau de compétition est très élevé, les jeunes sont expérimentés et ils n’ont pas froid aux yeux. De plus, les membres du comité organisateur sont extrêmement satisfaits du déroulement de la compétition. Certaines équipes ont même mentionné que la barre était haute et qu’elles devraient travailler fort pour offrir aux athlètes en sauvetage sportif des compétitions de cette qualité. Cependant, tout cela n’aurait pas pu être aussi bien sans l’aide des 70 bénévoles, amis et dévoués parents d’athlètes. Il est aussi important de mentionner que les épreuves présentées ont été montées par Helen Bourgoin entraîneur du CSRAD, Audrey-Ève Bélanger et Maude Belval, athlètes de l’équipe CSRAD sénior. Malgré leur jeune âge, elles ont fait preuve de beaucoup de rigueur et de professionnalisme.


Inscriptions en ligne Consulter les horaires
Partager cette page
Partager vers Facebook Partager vers Twitter Partager par courriel Partager par Linkedin Options supplémentaires de partage